Publié sur Laisser un commentaire

Le tourbillon de l’automne

Dos de la tunique courte croisée Matisse, couleur paprika.
Kamylle porte la tunique croisée courte de style Matisse à merveille, de couleur gris fer.
Quelle merveilleuse image de Kamylle. Elle porte la jupe Adeline de couleur lin naturel et d’apect brut.
Comme une peinture iconique des grands maîtres hollandais.
Osez l’extravagance avec le tablier de style Dali.
Couleurs cannelle et fushia, comme les rudbéckies.

 

Elle est cachée par les graminées.

Avec l’automne qui se pointe, Le Lin Quotidien est pris dans un tourbillon quotidien! Récoltes, couture, tumulte de la saison et photoshoot de lin (sans oublier les autres aussi!) se succèdent à un rhythme effréné. L’on ne doit pas manquer le temps de la récolte du lin, des fleurs, des fruits et celui des champs mûrs qui est si passager.

Palette d’automne

Pour célébrer la saison, deux de nos modèles, les style Dali et Matisse, s’éclatent dans les couleurs cannelle, paprika, ocre et gris. Pour les adeptes du lin naturel à l’aspect brut, nous avons cousu une sur-jupe, le style Adeline. Ce vêtement rappelle une époque qui nous rend quelque peu nostalgique. Il nous plonge aussi dans les œuvres de Jean-François Millet et de César Pattein qui ont peint les tâches quotidiennes et la vie des paysans. Le style Adeline sera bientôt ajouté sur notre boutique.

Le lin en toutes saisons

Puisque le lin est de toutes les saison, les tissus sont étendus sur nos tables de coupe. Nous nous affairons comme des abeilles laborieuses pour produire nos échantillons…Pour faire nos photos… Pour créer un style de vie que nous aimons. Des linges de table vendus en ensemble de deux aux thèmes des saisons vous seront bientôt proposés en deux versions, avec des finitions expertes et avec des bords bruts. Des wraps cirés faits de pur lin et de cire d’abeille naturelle, biologique, provenant de la Ferme La Fée seront bientôt sur nos tablettes, si l’on peut dire.

Teintures maison

Les rubans de lin teints avec de la teinture naturelle d’un beau violacé intense et d’un rouge soutenu vous feront perdre la tête, tant ils sont beaux. Les fleurs des passeroses Alcea Rosa Nigra ont été récoltées et leurs pétales nous ont offert une couleur merveilleuse et précieuse. Une grande platée de cassis a produit une teinture d’un beau rouge cramoisi soutenu. Comme nous en sommes à nos premières expériences avec la teinture maison, faite à partir des fleurs et des fruits du jardin, la couleur cassis ne s’est pas distribuée uniformément sur nos rubans. Celle-ci présente des variations de rouge et de bleu sur un même bout de tissu. Qu’à cela ne tienne, nous aimons cet effet imparfait, rustique, qui n’est que plus boho.

Lancement officiel

Enfin, nous sommes fébriles en anticipant le lancement officiel de nos collections qui aura lieu le 28 septembre prochain au 30, route du Lac Poulin à Saint-Benoît-Labre de 10h à 16h. Vous pourrez nous rencontrer toutes les deux, Réjeanne la designer et la couturière, et moi, France la photographe et la conceptrice…et la rédactrice…ce que vous voulez finalement! Vous pourrez voir et toucher tous nos produits lors de cette journée. Nos échantillons vous seront aussi proposés à moindre coût. Finalement, j’ai aussi fait de l’encaustique avec ma série de photos de lilas qui présente la jeune Kamylle, qui n’a que 15 ans, si belle et aux gestes si raffinés et élégants. Réjeanne et moi nous vous attendons avec bonheur le 28 septembre prochain!

Soyez des nôtres pour cet événement qui sortira de l’ordinaire dans notre beau coin de campagne!

 

Publié sur 2 commentaires

Suivre le fil du lin

Chez nous en Beauce, si vous suivez le fil du lin, vos pas vous mèneront avec bonheur au Grenier du lin, installé au deuxième étage de la maison des Créativités Beauceronnes à Notre-Dame-des-Pins. Celle qui l’habite, Francine Paquet, vous racontera avec passion l’histoire du lin domestique, qui s’est tissée jadis au sein de nos familles.

Nos mères et nos grand-mères ont en effet cultivé le lin chez elle. Elles ont partagé leurs connaissances en matière de savoir-faire afin de transmettre la bonne pratique.  Quand semer le lin et le cueillir? Comment fabriquer mieux cette toile brute, rêche, inusable, utilisée au quotidien qui provient d’une plante? Le lin se retrouvait à cette époque au cœur des pratiques sociales et les femmes faisaient des corvées de broyage, comme en témoigne les photos anciennes. C’est de tout cela que Francine vous entretiendra et sa verve n’a d’égale que sa passion pour le lin!

Avec elle, vous découvrirez aussi le travail au champ et toutes les diverses étapes de la transformation du lin. Ce travail est divisé en 10 étapes qui permettent de passer de la graine à la toile. Semailles, arrachage, vannage, broyage, filage, tissage, entre autres, y sont exposés, avec des vrais artefacts et en photographie.

Ainsi, vous pourrez voir les instruments agricoles de cette époque qui, quoiqu’elle semble à des années lumière, n’est pas si éloignée de nous. Vous pourrez toucher la broyeuse, la vanneuse, mais aussi le lin et la filasse qui devient le matériau de base. Vous verrez l’artisane à son rouet en train de filer le lin, ou à son ourdissoir en train d’enrouler le fil.  Ces connaissances anciennes qui font partie de notre patrimoine culturel, matériel et immatériel, demeurent un sujet fascinant. Et, chose certaine, les amoureux et amoureuses du lin ont en commun cet élan vers le naturel et les choses qui donnent un sens à la vie.

Publié sur 4 commentaires

Le Lin Quotidien pend la crémaillère

Voilà…Le Lin Quotidien!

Le Lin Quotidien vous ouvre la porte sur une nouvelle expérience d’achat en vous offrant des produits fabriqués sur commande. Et encore, si les rubans et cordelettes ou les articles dont le bord est effiloché seront livrés dans un délai d’une semaine, d’autres se laisseront désirer plus longtemps, le temps qu’il faut pour les fabriquer. Or, nous osons croire qu’à petite échelle, il soit possible de défier les standards actuels du tout, tout de suite et au moins cher. Nous proposons donc une manière de faire autrement qui défie les attentes habituelles des consommateurs, afin de concrétiser nos rêves Continuer la lecture de Le Lin Quotidien pend la crémaillère