Publié sur Laisser un commentaire

Quand un petit dictionnaire vous met l’eau à la bouche

Le Lexique français-anglais de la cuisine et de la restauration compte parmi ces perles sur lesquelles nous avons parfois la chance de tomber. Comme je suis une amoureuse des plaisirs de la table et des mots et que Lin + Quotidien est également un lieu qui en fait l’hommage, j’ai eu envie de vous partager cette récente trouvaille.

L’ouvrage de 350 pages avec plus de 14 000 articles nous ouvre les portes sur les savoirs précieux du patrimoine mondial de la cuisine et de la restauration, sans oublier les termes québécois. On y trouve des aliments, des coupes de viandes, des préparations, des méthodes de cuisson et de préparation, des styles de service, des termes culinaires classiques tels que Crécy et à la florentine ainsi que des noms de plats et de desserts.

Voici, pour le plaisir des mots, quelques définitions aussi savoureuses que poétiques. Commençons avec puits. Dans un premier temps, faire un puits dans la farine. Mais attendez, puits d’amour. Dessert, une petite pâtisserie ronde en forme de puits, feuilletage avec pourtour en pâte à chou, garnie de crème pâtissière vanillée ou pralinée ou de confiture. Je vous sers maintenant la sambuca, une liqueur italienne douce et forte à base d’anis étoilé ou d’anis, ou les deux. Qu’en est-il de farlouche, comme dans tarte à la farlouche, ce joli terme qu’utilisait souvent ma grand-mère et qui était même l’une de ses spécialités? Cuisine québécoise. Garniture de tarte généralement à base de mélasse, de farine et de raisins secs. Mousseline, coquelet, omble chevalier, zakouski, à la cocotte, challah, aillade, kacha, papeton, chartreuse, Comté, confit, alouette!

Vous serez ébahis par le vocabulaire riche de la cuisine et de la restauration. Vous ne découvrirez pas que les mots et leur sens, mais également leurs applications et leurs origines. L’ouvrage est un incontournable pour tous ceux qui désirent approfondir leurs connaissances dans le domaine de l’art culinaire.

Diana Bruno est l’autrice de ce Lexique. Elle a une longue carrière comme professeure d’anglais, langue seconde, à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec. Elle a également enseigné l’anglais en Chine et au Vietnam. On ne peut que constater que Mme Bruno a réalisé un travail de moine ayant demandé une somme colossale de recherches ainsi qu’un esprit de synthèse hors du commun, pour ne souligner que cela. Elle nous offre ici un ouvrage original, le fruit d’une vie, qui est bien plus qu’un lexique, mais une œuvre d’art.

Soulignons aussi que le Lexique a était retenu comme finaliste dans la catégorie Narrations culinaires de l’édition 2020 du concours Les Lauréats des Saveurs du Canada.

Vous pouvez vous procurer le Lexique français-anglais de la cuisine et de la restauration chez les libraires suivants : Renaud Bray, Indigo, Archambault ainsi que chez l’éditeur, CCDMD (Centre collégial de développement de matériel didactique). La version numérique est disponible chez CCDMD seulement. Alors que la version imprimée va du français à l’anglais, la version numérique permet de rechercher des termes en français ou en anglais et de retrouver leur équivalent dans l’autre langue. Cette version peut également être installée dans votre téléphone intelligent, votre tablette, votre portable ou votre ordinateur de table.

Pour des informations additionnelles sur le Lexique, rendez-vous sur le site web à l’adresse suivante : dictionnaireculinaire.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.