Publié sur Laisser un commentaire

Ah la tarte aux pommes!

« On entre dans la cave, tout de suite, c’est ça qui nous prend…L’odeur des pommes est une déferlante… Comment avait-on pu se passer si longtemps de cette enfance âcre et sucrée? » (Philippe Delerm, La première gorgée de bière, 1997.)

Il y a un moment que je n’ai pas rédigé un article pour mon blog. Je ne sais pas si ça en vaut la peine. Il parait que Google remarque, mais bon, Google n’est pas humain, et moi, j’ai besoin de contacts humains. Et j’étais trop occupée à dessiner de nouveaux modèles aussi, et à les redessiner encore. Cela a pris beaucoup de mon temps et de mes énergies cette année. Trop occupée aussi avec les photoshoots, avec la couture pour mes petites commandes, et avec tant de choses encore. En passant, notre beau linge à vaisselle en pur lin éco de couleur Rouge Cerise est offert ici.

Mais, bon, là, voilà, j’y suis. Je fais une tarte aux pommes dont tout la famille se délecte et redemande. Je me suis dit que cela ne serait pas long de vous partager ce délice. Sur la propriété, nous avons des pommiers, et cette année est l’année des pommes (les pommiers produisent tous les deux ans, une année presque rien, et l’autre, il y en a tellement que les branches ploient et cassent même, quoique le jardinier ait pris soin d’en enlever en quantité.) Nous avons une variété très rouge, la Manitoba, qui fait une compote de pommes si rouge qu’on dirait qu’elle a été colorée avec du colorant alimentaire. Et la tarte est sublime aussi avec ces pommes là. Comme ce sont des pommes biologiques, je ne les pèle pas. La tarte est encore plus belle, d’un rouge intense, en plus de contenir plus de fibres. La voici:

Tarte aux pommes
Croûte de tarte
5 tasses de farine
1/2 c. thé sel
1 lb de graisse végétal
1 tasse d’eau + 2 c. soupe de vinaigre. Mettre le mélange eau + vinaigre au réfrigérateur une demi-heure avant.Mélangez le sel et la farine. À l’aide d’un couteau, coupez la graisse dans la farine. Le truc pour avoir une pâte très feuilletée, c’est d’éviter de briser la graisse en très petits morceaux. Sur la photo, vous pouvez voir comment je garde de gros morceaux et ma pâte est toujours très feuilletée. Ajoutez le mélange eau + vinaigre et bien mélanger. Voyez la boule de pâte dans le plat comme elle est uniforme une fois les ingrédients bien mélangés. (Ici, j’ai coupé la recette de pâte en 4 et cela a bien fonctionné. C’est exactement la quantité dont j’ai besoin pour foncer mon assiette Corning Ware de 12 » de diamètre).
Sur une surface enfarinée, roulez la pâte à l’aide du rouleau à pâte de manière à obtenir une abaisse qui soit de la bonne dimension pour votre assiette à tarte.
Foncez l’assiette, recoupez l’excédent de pâte. Travaillez les festons avec les pouces. Juxtaposer vos deux pouces tout en laissant une petite distance entre eux, puis écraser fermement la pâte contre l’assiette. Continuez en plaçant le pouce de la main gauche (je suis droitière) dans l’empreinte précédente et ajoutez une impression avec le pouce de la main droite. Faites tout le pourtour de l’assiette de cette manière et vous aurez ainsi un joli feston équidistant.

Garniture de pommes
7-8 pommes (assiette Corning Ware de 12 » de diamètre).
Coupez les pommes en gros quartiers. (Les placer dans l’eau salée  + un peu de jus de citron pour éviter qu’elles noircissent durant la préparation).

Sucre
1/4 t. de beurre
1/2 tasse de cassonnade
Jus de 1/2 citron
2 c. soupe de sirop de maïs
2 c. soupe de farine
Fondre le beurre au micro-ondes durant 1 minute, ou moins. Ajoutez le jus de citron, la cassonnade et le sirop de maïs et bien mélanger. Ajoutez la farine et mélanger jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Mettre au micro-ondes une minute encore, juste assez pour que la cassonade soit bien fondue (sans grain) et que le mélange soit bien lisse.
Si vous souhaitez ajouter des épices, 1 c. thé de cannelle et 1 c. thé de muscade, c’est à cette étape que vous pouvez le faire. (Les Manitoba sont si succulentes que je préfère conserver leur saveur authentique, alors je ne mets pas d’épices avec ces pommes là).

Étalez les pommes sur le fond de tarte (je ne l’ai pas piqué) en faisant une belle spirale avec les quartiers. Puis, recommencez en superposant une nouvelle rangée de pommes sur la première.
Videz le mélange de sucre.

Placer au four à 375 degrés F durant 50 minutes.
Servir tiède.
Régalez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *