Publié sur 2 commentaires

Suivre le fil du lin

Chez nous en Beauce, si vous suivez le fil du lin, vos pas vous mèneront avec bonheur au Grenier du lin, installé au deuxième étage de la maison des Créativités Beauceronnes à Notre-Dame-des-Pins. Celle qui l’habite, Francine Paquet, vous racontera avec passion l’histoire du lin domestique, qui s’est tissée jadis au sein de nos familles.

Nos mères et nos grand-mères ont en effet cultivé le lin chez elle. Elles ont partagé leurs connaissances en matière de savoir-faire afin de transmettre la bonne pratique.  Quand semer le lin et le cueillir? Comment fabriquer mieux cette toile brute, rêche, inusable, utilisée au quotidien qui provient d’une plante? Le lin se retrouvait à cette époque au cœur des pratiques sociales et les femmes faisaient des corvées de broyage, comme en témoigne les photos anciennes. C’est de tout cela que Francine vous entretiendra et sa verve n’a d’égale que sa passion pour le lin!

Avec elle, vous découvrirez aussi le travail au champ et toutes les diverses étapes de la transformation du lin. Ce travail est divisé en 10 étapes qui permettent de passer de la graine à la toile. Semailles, arrachage, vannage, broyage, filage, tissage, entre autres, y sont exposés, avec des vrais artefacts et en photographie.

Ainsi, vous pourrez voir les instruments agricoles de cette époque qui, quoiqu’elle semble à des années lumière, n’est pas si éloignée de nous. Vous pourrez toucher la broyeuse, la vanneuse, mais aussi le lin et la filasse qui devient le matériau de base. Vous verrez l’artisane à son rouet en train de filer le lin, ou à son ourdissoir en train d’enrouler le fil.  Ces connaissances anciennes qui font partie de notre patrimoine culturel, matériel et immatériel, demeurent un sujet fascinant. Et, chose certaine, les amoureux et amoureuses du lin ont en commun cet élan vers le naturel et les choses qui donnent un sens à la vie.

2 réflexions au sujet de « Suivre le fil du lin »

  1. J’ai commandé les superbes linges à vaisselle en lin il y a quelques mois, pensant les offrir en cadeau.

    Lorsque je les ai reçus par la poste, j’ai eu l’impression de déballer un joli cadeau.

    Je n’ai finalement pas été capable de les offrir ayant décidé de m’en faire cadeau à moi-même.

    Ils sont tellement beaux et d’un grand chic!

    Ma prochaine commande sera à offrir pour pouvoir faire connaître ces beaux produits de grande qualité.

    Merci France pour ces beaux produits faits avec AMOUR! ❤️

    1. Merci Marie-Amélie, de ton beau commentaire! Je ne peux pas m’empêcher de sourire en te lisant! Et, à dire vrai, je pense que c’est franchement une bonne idée d’avoir conservé ces beaux linges à vaisselle de lin, avec ces beaux motifs étampés!!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *